+33 (0)1.58.71.21.99

Vocabulaire

Dictionnaire boursier

Indicateurs Représentation graphique Figures chartistes Vocabulaire Chandelier japonais
575 termes référencés :


Gestion d'un canal

Description

La première méthode, qui est la plus simple mais également la moins risquée, consiste à identifier un canal sur un horizon moyen ou long terme. De cette façon, on peut aisément identifier la tendance suivie par la valeur et se positionner en ce sens. Ainsi, dans un canal haussier, on achète près du support et on tient cette position jusqu'à une rupture du support. Réciproquement, dans un canal baissier, on se place en vente à découvert près de la résistance et on tient la position jusqu'à la rupture de la résistance. Cette méthode très simple peut être appliquée de façon plus dynamique selon l'échelle de temps du canal (1 mois, 1 semaine, 1 séance). La seconde méthode, légèrement plus risquée, consiste à prendre dans un canal haussier une position acheteuse à chaque fois que la valeur effectue un retour vers son support et a clôturer cette position à chaque fois que la valeur arrive à proximité de la résistance. Réciproquement, dans un canal baissier, on prend position en vente à découvert à chaque fois que la valeur se trouve à proximité de la résistance et on clôture la position lorsque la valeur effectue un retour sur son support. La troisième et dernière méthode, qui est la plus dynamique mais également la plus risquée, consiste à lier les positions acheteuses et vendeuses dans un même type de canal. Ainsi, dans un canal haussier, il s'agit de prendre position à l'achat près du support, de clôturer près de la résistance et d'ouvrir une position de VAD (vente à découvert) jusqu'au retour sur le support. Réciproquement, dans un canal baissier, il s'agit de prendre position en vente à découvert près de la résistance, de clôturer par un rachat au niveau du support et d'ouvrir une position acheteuse jusqu'au retour sur la résistance.
Liens Ignorer la navigationAccueil > Analyse technique > Vocabulaire