+33 (0)1.58.71.21.99

Indicateurs

Librairie des indicateurs

Indicateurs Représentation graphique Figures chartistes Vocabulaire Chandelier japonais
113 Indicateurs référencés :


Moyennes mobiles arithmétiques (MMA)

Description

Comme son nom l’indique, la moyenne mobile arithmétique donne la valeur moyenne en divisant la somme des cours par la période de calcul de la moyenne mobile. Ainsi, elle affecte une pondération identique à chaque observation. C'est-à-dire, une MMA à 20 jours donne un poids égal au cours d’hier et à celui d’il y a 20 jours.

Méthode de Calcul

MMA = somme glissante (Cours, Période de la MMA)/période de la MMA

Exemple pour une MM3 :
la valeur en t de la MM = (cours en t-1+ cours en t + cours en t +1)/3

Analyse

...de la moyenne mobile seule

Le message le plus important donné par une moyenne mobile est la direction de sa pente. Quand la pente de la moyenne mobile est ascendante cela montre que les investisseurs sont confiants dans l’avenir de la valeur est se portent acheteur. Quand les intervenants du marché sont pris par un excès d’optimisme, le cours monte au-dessus de la moyenne mobile. Le pessimisme passager se traduit par la tombée des cours en dessous de la Moyenne Mobile. Néanmoins tant que la pente de la moyenne mobile est haussière la tendance reste haussière et la majorité des investisseurs sont à l’achat sur la valeur.
Cette interprétation de la moyenne mobile est particulièrement utilisée dans le cadre de suivie des positions en cours. Une position acheteuse peut être conservée tant que la Moyenne Mobile est ascendante. La position doit être clôturée dès que la Moyenne Mobile se retourne à la baisse.

... de la moyenne mobile et de la courbe des cours

Cette approche consiste à comparer la courbe des cours et celle de la moyenne mobile.

L’interprétation des signaux sera la suivante :
  • Le signal haussier apparaît lorsque les cours croisent à la hausse la Moyenne Mobile;
  • Le signal baissier apparaît lorsque les cours croisent à la baisse la Moyenne Mobile.
Plus la période de calcul de la Moyenne Mobile est grande et plus le signal donné par le croisement est significatif. La probabilité que le mouvement dure dans le temps devient alors plus importante.

Les MM peuvent servir de niveaux de support/résistance pour les cours. Ainsi, tant que le cours évolue au-dessus d’une moyenne mobile, la hausse des cours sera soutenue par la moyenne mobile. La moyenne est alors un niveau de support. Inversement, lorsque les cours évoluent dans une tendance baissière, sous la moyenne mobile, cette dernière représente une résistance.

Cette analyse est déjà plus pertinente en tant que méthode de recherche des points d’entrer dans la mesure où tout croisement avec les cours introduit plus de réactivité dans la détection des signaux.

L’inconvénient d’un tell approche c’est le risque des faux signaux. Pour les éviter, il est préférable de lisser les cours par une moyenne mobile courte.

... de plusieurs moyennes mobiles

Il s’agit d’utiliser simultanément deux moyennes mobiles de périodes différentes (3, 10, 20 pour le court terme ou 10, 20, 50 pour le moyen terme). Dans un tel système, la moyenne la plus lente (la MM longue) est celle dont la période de calcul est le plus élevée. Elle représente la tendance de fond. La moyenne rapide (la MM courte) sera utilisée pour le timing des interventions.

Les signaux des moyennes mobiles entre elles peuvent se résumer ainsi :
  • la tendance haussière débute quand la MM courte croise à la hausse la MM longue;
  • la tendance baissière débute quand la MM courte croise à la baisse la MM longue;
Plus les moyennes mobiles utilisées sur différentes périodes évoluent dans le même sens et de façon durable, et plus la tendance sous-jacente est forte et significative.

Graphique

Copyright Waldata (c)
Liens Ignorer la navigationAccueil > Analyse technique