+33 (0)1.58.71.21.99

Indicateurs

Librairie des indicateurs

Indicateurs Représentation graphique Figures chartistes Vocabulaire Chandelier japonais
113 Indicateurs référencés :


KAMA

Description

Comme son nom l’indique, KAMA est un indicateur appartenant à la famille des moyennes mobiles. Il a été développé par Perry J. Kaufman et présenté dans son livre « Smarter Trading: Improving Performance in Changing Markets » paru en anglais en 1995. Par son principe de construction KAMA est très proche de la moyenne mobile VIDIA développé par Tushar Chande à la même époque. Par opposition à des moyennes mobiles classiques telles que Moyenne Mobile Arithmétique ou Exponentielle, KAMA et VIDIA appartiennent à la nouvelle famille des moyennes mobiles exponentielles qui ont la faculté de s’auto adapter à la situation technique de chaque valeur. Ceci dans le but de permettre à l’utilisateur d’éviter des faux signaux de croisement entre les cours et l’indicateur.

Méthode de Calcul

KAMA = Alpha * Cours + (1 – Alpha )* KAMA [n-1]
• KAMA [n-1] est la valeur de la moyenne mobile de la période précédente.
• Alpha = (ER * ( Fastest – Slowest ) + Slowest )^2 ;
Fastest = 2 / (FastLen + 1);
Slowest = 2 / (SlowLen + 1);
ER = Num / Den
Num = Valeur absolue (Cours - Cours [n-Len] )
Den = Somme de Valeur absolue (Cours - Cours[n-1])

Analyse

L’interprétation de KAMA est la même que celle d’une moyenne mobile classique. Cependant, du fait de sa capacité de s’auto ajuster en fonction de la volatilité, elle donne des signaux très efficaces lorsque l'on détecte un croisement entre les cours et KAMA. Ce type de signaux est particulièrement intéressant pour faire du swing ou du day trading, car il permet de capter des vagues assez profitables.

Rappelons qu’une nouvelle dynamique haussière débute lorsque le cours croise KAMA à la hausse. Inversement, une dynamique baissière débute lorsque le cours croise KAMA à la baisse.

Graphique

Copyright Waldata (c)
Liens Ignorer la navigationAccueil > Analyse technique