Si vous n'arrivez pas à lire ce message, rendez-vous à l'adresse suivante : http://www.waldata.fr/mailing/280213/index.asp
 
Liens utiles:
- Waldata.fr, logiciels d'aide à la décision en Bourse
- Waltradeinstitut.com, formations en bourse et trading
- AtXstore.net, telechargement de ressources WalMaster
- WaldataCast, voir ou revoir les webinaires de formations
- ELearning, vidéos de formation à l'analyse technique

Subir ou s’adapter …

Les indices mondiaux se sont rapprochés de leurs niveaux de résistance majeure et la volatilité est de retour. Les journées à +2% et -2% se succèdent et les règles de prise de décision habituelles ne fonctionnent plus. Dans une telle situation, il existe deux comportements possibles:
- Fermer les yeux et attendre que l’orage passe
- Décider de prendre la situation en main et s’adapter aux nouvelles conditions.

Le premier comportement est dangereux, car on ne sait pas quel sera le sens du marché après l’orage et ce qui ont adapté un tel comportement en 2000 et 2007 s’en souviennent encore. Prendre la situation en main est donc la meilleure et la seule solution possible. Regardons alors quelles sont les possibilités.

La recette vieille de 100 ans…

C’est toujours le plus simple qui fonctionne. Il faut aller chercher la tendance là où elle se trouve, c’est-à-dire sur d’autres unités de temps.

Le principe date des années 1900 avec les travaux de Dow et d’Elliot, qui montrent que le marché évolue selon 3 tendances : primaire, secondaire et tertiaire.

Ces tendances utilisent le principe des poupées russes qui s’emboitent l’une dans l’autre.

Lorsque la première tendance ne fonctionne plus, vous pouvez continuer avec l’autre tendance, tout en utilisant les mêmes signaux. Mieux encore, la volatilité devient votre alliée, car elle vous permet de gagner plus rapidement. Fin 2012, pour passer de 3600 à 3800 (à quelques points près) il fallait 2 mois. Aujourd’hui il faut 3 jours.

De plus, vous n’avez pas besoin de changer la méthode de travail, juste faire quelques clics pour modifier votre unité principale de travail. Comme par magie le chaos disparait et vous arrivez de nouveau à comprendre comment réagit le marché.

Dans votre WalMaster XE le changement des unités de temps ne prend que quelques clics:

1ère étape: Allez dans la partie « période et durée » et sélectionnez l’option « Modifier les unités de temps globales » (ce qui diffusera dans tout votre logiciel WalMaster Xe vos nouvelles unités de temps choisies).

2ème étape : Modifiez l’unité principale, puis éventuellement les unités majeures et mineures. Tous vos AtExpert, Méthodes Waldata et graphiques s’adaptent automatiquement.

cliquez ici pour voir illustration
cliquez ici pour la voir la vidéo

C’est trop beau pour être vrai …

Effectivement, il ne suffit pas de passer d’un graphique en jours au graphique en 5 minutes pour devenir soudainement riche.


Futurs CAC40 en 15 minutes.

Il faut rester cohérent avec son approche. Modifier les unités de temps ne veut pas dire qu’il faut changer de statut et passer de l’investissement au « scalping ». Il faut donc modifier vos unités de temps de façon cohérente. Par exemple lorsque vous avez l’habitude de suivre le marché en jours. Vous pouvez passer en 15 ou 30 minutes votre unité principale. N’allez pas regarder les ticks, car ça vous coutera cher.

Il faut s’adapter à la vitesse. En passant sur une unité plus courte, vous augmentez la vitesse avec laquelle vous devez prendre vos décisions. Plus l’unité de temps utilisée est courte et plus le temps pour décider est restreint. Il faut donc adapter votre comportement. Pour cela deux conseils :

• Limitez le nombre de produits que vous travaillez et le nombre de position ouverte. Evitez de gérer 10 positions avec les graphiques en 30 minutes. Vous n’aurez pas le temps de réagir au bon moment. Concentrez-vous sur une ou deux valeurs que vous connaissez bien ou encore travaillez l’indice lui-même avec les contrats futurs ou les CFD.

• Prenez le temps de trouver vos repères. En passant d’une unité de temps à l’autre vous perdez forcement les repères habituels liés au prix des valeurs que vous connaissez bien. De plus, en intra day les figures d’analyse technique sont souvent légèrement déformées. Vous devez donc parfaitement maitriser les bases de l’analyse technique et savoir bien déterminer les niveaux de supports et résistances. Pour cela une seule solution : se former et s’entrainer.

En même temps apprendre à gagner en quelques jours ce que vous pouvez faire en 2 mois est une bonne motivation, non ?

Si vous ne désirez plus recevoir les newsletterter Waldata cliquez ici