Si vous n'arrivez pas à lire ce message, rendez-vous à l'adresse suivante : http://www.waldata.fr/mailing/100129/index.asp

Bien définir votre unité de temps principale
pour votre WalMaster

L’une des clefs de la réussite en bourse est de bien définir votre profil d’investisseur ou de trader.

Comme nous l'avons présenté dans la newsletter du 18/12/2009, une fois que vous avez choisi votre unité de temps principale, vous définissez votre unité majeure et mineure. L’unité majeure, a pour but de vous permettre de visualiser la situation globale de la valeur. L’unité mineure, a pour objectif de vous permettre de faire un zoom sur la situation et d’affiner votre stratégie d’entrée en position.

Toutes les ressources de votre WalMaster, les AtSmarts© et AtExperts©, fonctionnent parfaitement quelle que soit l’unité de temps utilisée.
Le comportement des acheteurs et des vendeurs reste le même, quelle que soit l’échelle de temps.
Les situations comme les tendances, corrections, trading range, divergences … peuvent être mises en évidence sur des graphiques composés de bars en 5 minutes, mais aussi des bars quotidiens ou hebdomadaires. Leurs analyses et les conséquences de telles configurations, restent strictement identiques quelle que soit l’unité de temps indiquée.
A quelques exceptions près, un même algorithme de détection des opportunités peut être alors utilisé sur l’ensemble des unités de temps.

Toutefois, vous ne pouvez pas travailler sur n’importe quelle périodicité de bars, car le choix de celles-ci doit être dicté par les critères suivants :
• Le temps dont vous disposez pour analyser et surveiller les marchés
• Le type de marché et de valeurs sur lesquelles vous travaillez
• Le capital et la taille des positions que vous pouvez gérer.
Nous n’avons pas fait d’erreur. Le style de travail (suivie de tendance, contre tendance, swing trading) que vous utilisez n’influe pas sur le choix de l’unité de temps principale. Il est possible de faire du swing trading sur la base des graphiques hebdomadaires et du suivi de tendance sur les bars-charts en 5 minutes.

Le facteur temps

C’est le facteur déterminant qui définira l’horizon de temps sur lequel vous allez porter vos positions et donc l’unité de temps des graphiques et des MarketAnalyser© que vous allez utiliser pour prendre position sur le marché.

Si vous avez que quelques moments dans la journée pour regarder le marché, ne le regardez pas en 5 minutes. Vous allez y laisser tout votre capital !!!
Comprenez bien qu’une position prise sur la base des bars en 5 minutes durera au maximum 1 – 2 heures. Un vieux proverbe dit « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Une tendance haussière démarrée en 5 minutes, va être suivie par une tendance baissière et inversement.

Et vous avez de fortes chances de ne pas être là pour prendre de bonnes dispositions et clôturer à temps votre position. Dans de telles conditions, la seule personne gagnante est votre broker.

L’inverse est également vrai. Surveiller en permanence le marché avec des graphiques quotidiens, vous amènera à couper trop tôt vos positions et donc de ne pas respecter la règle d’or, qui dit « laissez courir vos gains et coupez court vos pertes ».

La solution est simple.
• Si vous voulez regarder le marché en continu, utilisez les périodicités intraday - 5, 15 ou 30 minutes.
• Si vous regardez le marché tous les jours, travaillez en quotidien. Au maximum sur des graphiques horaires avec des flux TR pour être suffisamment réactif.
• Si vous avez peu de temps pour analyser le marché et que vous préférez la gestion à long terme, utilisez les graphiques hebdomadaires.

Le choix de valeurs
Il est inutile de chercher les opportunités d’investissement en 5 minutes sur des valeurs du second marché ou du compartiment C.
Vous avez 90% de chances d’avoir un faux signal. Uniquement des valeurs liquides comme celles du CAC 40, du SRD peuvent être traitées sur la base des périodicités intraday.

Votre capital et la taille des positions que vous pouvez prendre.

C’est un autre facteur primordial.
Une position prise en 5 minutes vous apportera au mieux 1-2 %. Si vous prenez cette position avec 2500€, vous pouvez gagner, dans le meilleur des cas 25-50€. Avec des frais de 10 € pour un A/R, vous n’avez que peu de chance d’avoir un risque reward adéquat.
Si vous avez peu de capital, mais que vous voulez faire du day trading, vous devez travailler sur les CFD ou le Forex, car l’effet de levier offert par ces produits vous le permet.

Et n’oubliez pas qu’une des clefs de la réussite en bourse est de bien définir votre profil avant de vous engager sur les marchés.

Si vous ne désirez plus recevoir les newsletter ter Waldata cliquez ici