Si vous n'arrivez pas à lire ce message, rendez-vous à l'adresse suivante : http://www.waldata.fr/mailing/090327/index.asp

Indicateur "Repulse"
pour WalMaster

Le «Repulse» est un indicateur qui mesure la puissance des forces haussières et baissières sur un intervalle de temps (indicateur présenté et mis en place par  Éric Lefort dans son livre «Spéculer sur les indices boursiers et les contrats Futures» paru chez Gualino éditions en 2008).
À première vue il peut être confondu avec les autres indicateurs de puissance, comme le RSI. Toutefois, «Repulse» utilise un principe différent, car au lieu d’analyser le déplacement des cours à la hausse ou à la baisse, le «Repulse» analyse la force que les vendeurs ou les acheteurs ont mise en œuvre pour repousser les cours des niveaux plus haut ou plus bas atteints sur une période. D’où le nom de «Repulse».
Il permet alors de mettre en évidence une information qui est difficilement visible à l’œil nu sur un simple graphique des cours. D’où l’intérêt de son utilisation.
Notez également, que comme la majorité de l’indicateur technique le «Repulse» peut être utilisé sur tout horizon du temps (intraday, quotidien et hebdomadaire) et sur tout produit (futurs, actions…), même si dans le livre, l’auteur l’utilise dans le cadre de trading court terme sur les indices boursiers.

Méthode de calcul et les variantes de l’indicateur.
Le «Repulse» simple analyse la force haussière ou baissière sur une période de temps définie par la périodicité de votre graphique.

Si votre graphique est paramétré en 5 minutes, la période analysée est alors 5 minutes.

Dans le cas d'un graphique quotidien, l’analyse porte sur une journée de cotation. Afin de réduire la volatilité

de l’indicateur, l’auteur utilise un lissage simple par une moyenne mobile exponentielle à 5 périodes.
Repulse =  [100 * MME(5) de (3*C–2*PB-O) / C]
-[100 * MME(5) de (O + 2*PH – 3*C) / C]


- C est le cours de clôture de la période
- PH est le plus haut de la période
- PB est le plus bas de la période.
- MME est la moyenne mobile exponentielle de 5 périodes.
Le « Repulse » peut être utilisé afin de mesurer la poussée haussière ou baissière sur un intervalle plus grand, par exemple sur 5 ou 15 périodes. L’auteur appelle cet indicateur Repulse(x). Ici le x est la période de calcul de l’indicateur.
La formule de calcul reste similaire, mais le PB, PH et O sont remplacés par le PH(sur x périodes), le PB(sur x périodes) et O (x périodes en arrière). La période de la MME doit également être ajustée et il est égal à 5*X.

Il existe également une variante de l’indicateur, appelé Repulse Moyen.

Repulse Moyen = 3 * MME(40) de Repulse.
 
Dans WalMaster la technologie APMI, permet facilement de modifier la période de calcul de l’indicateur.
Passez la réglette de 1 à 5 pour obtenir le Repulse de votre choix.
Avec le bouton APMI  WalMaster, vous paramétrez le Repulse Moyen,  au même titre que vous le faites pour la période de calcul de la MME,

Interprétation.
Le Repulse doit être interprété en association avec le graphique des cours. L’analyse de l’indicateur se fait essentiellement en termes de divergences. Si les cours et l’indicateur progressent ensemble et dans la même direction, la dynamique est saine. Si les cours montent tandis que le Repulse n’arrive pas à marquer des nouveaux plus hauts, un risque de retournement à la baisse devient important. Inversement, lorsque les cours baissent, et que l’indicateur monte, la reprise haussière est proche.

Télécharger le pack "Repulse"
 
Composition du pack "Repulse:
1 écran graphique: Repulse
2 indicateurs techniques: Repulse et Repulse Moyen


Si vous ne désirez plus recevoir les newsletter Waldata cliquez ici