Si vous n'arrivez pas à lire ce message, rendez-vous à l'adresse suivante : http://www.waldata.fr/mailing/080502/index.asp

Analyse technique
Les indicateurs de Bollinger dans votre Walmaster

La Newsletter de cette semaine est  consacrée à la présentation des deux indicateurs qui ont pour objectif de vous simplifier la lecture des informations fournies par les Bandes de Bollinger.  

Rappelons que l’indicateur « Bandes de Bollinger » a été créé dans les années 80 par John Bollinger. Il encadre l’évolution des cours de la moyenne mobile et donne aux traders et investisseurs un outil permettant de trouver des niveaux de support/résistance à court terme en tenant compte de la volatilité de chaque valeur.  
Pour ce faire, les bandes de
Bollinger utilisent la mesure statistique de l’écart type. Deux bandes sont alors tracées à un interval égal de la moyenne mobile, et à plus et moins deux écarts types de celle-ci.
La bande de Bollinger haute, représente un niveau de résistance et la bande basse un niveau de support à court terme. La différence entre la bande haute et la bande basse, permet de mesurer le niveau de la volatilité sur la valeur. Plus les bandes de Bollinger sont écartées et plus la volatilité est élevée.

L’indicateur « Bandes de Bollinger » est complet et efficace. Toutefois, sa lecture peut-être difficile pour un oeil inexpérimenté du fait de la diversité des informations fournies.
Afin de remédier à cette difficulté, John Bollinger propose d’utiliser deux indicateurs dérivés, qui permettent d’extraire des informations fournies par les bandes de Bollinger.

Oscillateur de Bollinger — % B.
 Le « % B » est un oscillateur de surachat survente, qui donne le positionnement des cours par rapport aux bandes de Bollinger. Sa formule de calcul est très simple.


% B = ((Bande Haute – Bande Basse)/(Cours – Bande Basse)) * 100 

 Ainsi, lorsque le « % B » est proche de 0, les cours se trouvent à proximité de la bande basse de Bollinger. « % B » égale à 50, indique que les cours sont sur la moyenne mobile de Bollinger. Enfin, l’indicateur proche de 100 indique que les cours sont à proximité de la bande haute.  Bien attendu, toute lecture de l’indicateur au dessus de 100 ou en dessous de 0, indique que les cours sont à l’extérieur des bandes de Bollinger.
Le 0 et 100 peuvent être utilisé comme des niveaux de surachat et de survente. La valeur est surachetée lorsque le % B est au-dessus de 100 et elle est survendue lorsque % B est en dessous de 0.

Comme pour tout indicateur de surachat/survente, les signaux haussiers et baissiers sont donnés par la sortie de l’indicateur des zones de surachat/survente.

Bollinger BandesWhidth.
Bollinger BandesWhidth est un indicateur de volatilité qui mesure l’écartement des bandes de bollinger en pourcentage de la moyenne mobile de Bollinger.  Sa formule de calcul est la suivante :

Bollinger BandesWhidth = (Bande haute – Bande basse)/Moyenne Mobile de Bollinger 

L’indicateur est élevé lorsque les bandes de Bollinger sont écartées et il est proche de 0 lorsque la volatilité de la valeur est faible.  

En analyse technique l’indicateur est utilisé pour détecter les situations dites de « Squeeze ».  Par ce terme, les traders qualifient une baisse excessive, de la volatilité qui précède souvent les débuts de nouvelles tendances.

Ainsi, lorsque l’indicateur tombe au niveau le plus bas depuis plusieurs périodes, attendez-vous au début d‘une nouvelle tendance sur la valeur. Inversement, la lecture élevée de l’indicateur montre la nervosité des investisseurs et signale un probable retournement de la tendance en cours.

Voir la vidéo de présentation

Télécharger le Pack
" Indicateur de Bollingers "
Si vous ne désirez plus recevoir les news letter Waldata cliquez ici