+33 (0)1.58.71.21.99

Indicateurs

Librairie des indicateurs

104 Indicateurs référencés :

- %R de Williams
- Accumulation distribution de Williams (ADW)
- Accumulation Distribution des Prix
- Accumulation Swing Index
- AdLine Cumulative
- AdLine de Zweig
- AdLine ratio
- Alligator Indicator
- Aroon up et Aroon Down
- ATR (Average True Range)
- ATR Trailing Stop
- Bande de Keltner
- Bandes de Bollinger
- Bandes de Bollinger (Oscillator de Bollinger %B)
- Bêta
- Bollinger Bandes Width
- CCI (Commodity Channel Index)
- Centre de Gravité
- Chaikin Oscillateur
- Chande and Kroll Volatility Stop
- Chande Momentum Oscillator
- CSI (Commodity Selection Index)
- Cycles
- Detrend Price Oscillator
- Directional Movement Index (DMI)
- Droite de regression linéaire
- Ease of Movement (EOM)
- Elder-Ray (Bull Power et Bear Power)
- EMV (Arm's Ease of Movement Value)
- End Pooint Moving Average (EPMA)
- Enveloppe des moyennes mobiles (EMM)
- Filtre de Kalman
- Force Index
- FR (Force Relative)
- Fractal Dimension Index (FDI)
- Guppy Moyennes mobiles multiples (GMMA)
- HHV (Highest High Value)
- Ichimoku Kinko Hyo
- KAMA
- Keep on Trading (KOT)
- Klinger Volume Oscillator (KVO)
- Know Sure Thing (KST)
- Koncorde
- LLV (Lowest Low Value)
- MACD (Moving Average Convergence Divergence)
- Mass Index
- Median Price
- MFI (Money Flow Index)
- MM (Moyennes mobiles)
- Momentum
- Momentum Ratio
- Moving Average Convergence Divergence Zero Lag Dema(MACD)
- Moving Average Convergence Divergence Zero Lag Tema(MACD)
- Moyennes mobiles arithmétiques (MMA)
- Moyennes mobiles de Hull
- Moyennes mobiles exponentielles (MME)
- Moyennes mobiles pondérées
- Moyennes mobiles Smoothed
- Moyennes mobiles triangulaire (MMT)
- Multi-courbes
- NVI (Négative Volume Index)
- OBV (On Balance Volume)
- Oscillateur de Bollinger (%B)
- Oscillateur Prix Tendance (OPT)
- Performance
- Points et figures
- Points Pivots Classiques
- Points Pivots de Camarilla
- Points Pivots de Fibonacci
- Price Channel
- Price Oscillator
- PVI (Positive Volume Index)
- PVT (Price and Volume Trend)
- Random Walk Index
- RAVI (Range Action Verification Index)
- Regression linéaire: R2
- Repulse et repulse moyen
- Retracement 90
- ROC Price (Rate of Change)
- RSI (Relative Strength Index)
- RVI (Relative Volatility Index)
- SAR (Parabolic Stop and Reversal)
- Soutien Résistance Cours
- Standard Déviation
- Stochastique
- Stochastique DiNapoli (SDN)
- Stochastique Pondérée Moyen Terme (STPMT)
- Stochastique RSI
- Stop limite de sécurité
- SuperTrend
- Swing Index
- Time series Linear Regression
- Total Price
- TPR (Typical Price)
- TRIX (Triple Exponential Moving Average)
- TRIX Momentum
- TVI (Trade Volume Index)
- VHF (Vertical Horizontal Filter)
- VIDYA (Variable Index Dynamique Average)
- Volatilité de Chaikin
- Volumes
- Weighted Close
- Williams Ultimate Oscillator
- Zig-Zag
Imprimer Imprimer pdf Imprimer le PDF


Momentum

Description

Le Momentum est l’indicateur d’élan le plus simple à concevoir en analyse technique. C’est aussi l’un des premiers indicateurs d’élan, apparu dans les années 70, et qui servira par la suite de base de calcul à des nombreux autres indicateurs d’élan présentés dans ce chapitre. Basés sur la différence de cours entre deux périodes, le Momentum met en évidence la vitesse brute d’évolution des cours sur une période de temps donnée. De cette façon, l’indicateur peut évaluer la vitesse et la force d’une tendance et ainsi détecter tout signe d’essoufflement du marché. 

Méthode de Calcul

Le Momentum s’obtient en faisant la différence entre le cours du jour et le cours d’il y a n périodes.

Momentum = Clôture du jour — Clôture [n — Période]

Où « Période » est la période de calcul de l’indicateur.

Ainsi, le Momentum évolue dans un intervalle non borné et peut être soit positif soit négatif. Lorsque le cours progresse à la hausse, l’indicateur est positif. Inversement lors de la baisse des cours, le Momentum est négatif. Enfin, l’indicateur évolue autour de 0 dans les phases d’indécision, lorsque les cours évoluent dans un canal horizontal étroit.

 

Analyse

Lorsque le marché effectue un retournement de tendance, le Momentum change de signe. En effet selon sa formule, le mouvement sur les cours sera haussier lorsque « C - Cn » devient positif. Le Momentum sera d’autant plus élevé que le mouvement sera fortement haussier. Ainsi lorsque le Momentum a une pente fortement haussière, cela signifie que la tendance haussière est forte. Inversement, le Momentum négatif indique la tendance baissière.
Dès que le Momentum change de signe et franchit le niveau de zéro, un retournement de tendance est en traîne de se produire. Si par la suite le Momentum devient fortement négatif, cela signifie que le marché entre dans une nouvelle tendance baissière.
Afin que ce signal soit fiable, il faut, de préférence, que le marché ait montré préalablement des signes d’essoufflement. Ces signes d’essoufflement sont caractérisés par un Momentum qui débute un mouvement baissier (ou haussier) alors que les cours continuent sur la tendance haussière (ou baissière).
Lorsque le Momentum oscille autour de 0, cela signifie que le marché est plat et sans tendance.
Comme la plupart des indicateurs, le Momentum peut être utilisé en combinaison avec une moyenne mobile, qui permettra de lisser les mouvements erratiques de l’indicateur et anticiper les retournements de marché, plutôt qu’avec les signaux donnés par le franchissement de la ligne de 0.
De plus, le Momentum peut être analysé au moyen de lignes de tendance. Une cassure de ligne remet en question la tendance et représente un risque de retournement.


Analyse en termes de divergences.

Une divergence représente une déconnexion entre l’évolution des cours et celle de l’indicateur. Elle traduit un essoufflement du marché. Les cours continuent sur leur tendance, mais avec de moins en moins de vigueur et de force. La vitesse du marché se réduit et permet l’apparition d’un mouvement de sens contraire et cela, avant même que les cours n’aient donné l’impression d’un fléchissement de la tendance.
Comme pour les tendances, il existe deux types de divergence : la divergence baissière et la divergence haussière. La divergence baissière va apparaître à la fin d’une tendance haussière et sera considérée comme un signal d’essoufflement de la hausse. La divergence haussière apparaîtra à la fin d’une tendance baissière et annoncera le probable retournement des cours.
Graphiquement, l’analyse de divergence consiste à analyser les pics et les creux des cours en les comparant avec les pics et les creux marqués par les indicateurs. La divergence baissière apparaît lorsque les cours marquent deux sommets consécutifs, alors que l’indicateur ne réalise que le premier sommet et s’essouffle par la suite. La divergence haussière sera représentée par une situation inverse. Il y a une divergence haussière lorsque les cours suivent une tendance baissière marquée et réalisent deux creux consécutifs, tandis que les creux marqués par l’indicateur sont de plus en plus faibles.
 

Lorsque la valeur suit une tendance haussière soutenue par un afflux constant des nouveaux acheteurs, les cours ont tendance à progresser rapidement et l’indicateur de Momentum monte fortement. Cette phase d’avancée arrive à son terme lorsque les investisseurs travaillant à court terme commencent à prendre leurs bénéfices ce qui entraîne une baisse temporaire des cours. Graphiquement, cette situation se traduit par un pic sur les cours et sur l’indicateur du Momentum.
La tendance reprend lorsque les quantités offertes par les vendeurs désireux de prendre leurs bénéfices ont été absorbées par le marché. Si la situation reste saine sur la valeur et les acheteurs sont forts, les cours vont continuer à progresser avec un rythme soutenu. Cette progression se traduira par la nouvelle hausse du Momentum qui sera du moins de la même ampleur que la hausse précédente. En revanche, si la nouvelle vague d’avancer est soutenue par les faibles volumes à l’achat, le cours continuera à progresser, mais lentement. Ainsi, le Momentum montera moins fort que lors de la vague d’avancer précédente.
Pour durer, une tendance doit être soutenue par des volumes en progression. Lorsque le marché commence à absorber les acheteurs de moins en moins nombreux, un retournement de tendance devient imminent. Le retournement interviendra lorsque les acheteurs positionnés sur la valeur décideront de prendre leurs bénéfices et vont rejoindre le camp des vendeurs.
Le Momentum mesure la vitesse d’évolution des cours. Lorsque la vitesse décroit, cela se traduira graphiquement par une divergence entre les cours et le Momentum.  

Graphique 

Copyright Waldata (c)

Page d'accueil | Contact | Produits | Utilisateurs | Evénement | Entreprise | Conditions générales de vente Waldata.fr | Légalises Dow Jones | Rejoindre une réunion

Marques déposées Copyright © 2013-2014 Waldata - Tous droits réservés